lundi 31 décembre 2012

La CONFERENCE D'ALGESIRAS sur le MAROC - ESPAGNE

LA CONFERENCE D'ALGESIRAS ( Espagne )

Du 16 janvier au 7 avril 1906

En 1901 un oranais est assassiné sur la côte rifaine par des marocains. Un accord est conclu qui  autorise la France à "aider" le Maroc dans les régions incontrôlées du Maroc orientale. Profitant de cet accord le gouvernement français donne ordre au colonel Lyautey, responsable du sud oranais ( Algérie ) de "pacifier" la frontière algéro-marocaine. Dès 1905 Lyautey n'hésite plus à pénétrer au Maroc. D'autres pays ont aussi des visés sur le royaume chérifien : l'Espagne, l'Allemagne et l'Angleterre. La France et l'Allemagne se mirent d'accord pour qu'une conférence internationale se tienne à ALGESIRAS en Espagne ( 16 janvier au 7 avril 1906 ). La conférence réunie 11 pays européens : Allemagne, France, Espagne, Grande-Bretagne, Autriche, Italie, Belgique, Pays-Bas, Russie, Portugal, Suède plus les Etats-Unis et le Maroc. A l'issue de la conférence un droit de regard est reconnu à l'Allemagne sur les affaires marocaines. La France et l'Espagne obtiennent des droits particuliers : Les deux pays se voient confier la police des ports et le droit de créer une banque d'état internationale. Par la suite un traité de protectorat fut signé en 1912. L'Espagne acquit une influence au Nord (  Larache, Mellila ect...), au sud ( la partie saharienne ) et la France la région centrale. Tanger fut déclarée  ville internationale.


Les délégués des nations à la conférence d'Algégiras
1 M.Sager. 2 M le deuxième ministre Russe. 3 M le Comte Cassini. 4 M.Marteus-Ferrao. 5 M le ministre du Portugal. 6 M le ministre des Pays-bas. 7 M.Mamusi. 8 M. Visconti-Venostra. 9 Révoil. 10 M.White. 11 M le ministre américain. 12 M le Comte Buisseret. 13 M.Joostens. 14 M le ministre d'Autriche. 15 M de Tattenbach. 16 M le Duc d'Almodovar. 17 El Mokri. 18 M de Torrès


Oblitération de Gibraltar 20 fev 1906
Cachet de la délégation française


Hotel REINA CRISTINA où sont logées les délégations.
Tàd spécial de la conférence . 10 Mars 1906


Le général Zuleta salue El Torrès et El Mokri


Sur la terrasse du Reina-Cristina - Marquis Visconti-Venostra et Mr De Tattenbach




Mrs El Mokri, Révoil et De Torrès


Tàd Conférencia International *ALGECIRAS* - 30 Mars 1906


A qui le Maroc?


Il y avait des collectionneurs à la conférence.

Le coup d'AGADIR

Suite à l'intervention française à FEZ ( Voir : La Colonne de Fez ), en avril - mai 1911, les français occupent les villes de Rabat, Meknès et Fez. l'Allemagne veut mettre un coup d'arrêt à l'expansion de la France au Maroc. Prétextant la mise en danger de quelques entreprises allemandes dans la vallée du Souss elle décide, le 1er juillet 1911, d'envoyer dans la baie d'Agadir une canonnière, la SS PANTHER. A partir de mi-juillet la Panther est régulièrement relayé par le croiseur SMS BERLIN en alternance avec la canonnière SMS EBER. L'Allemagne est surprise par les vives réactions que provoque son coup de force. Le Royaume Uni se déclare en faveur de Paris. Aux termes de tractations, l'Allemagne renonce à être présente au Maroc en échange d'une partie du Cameroun. Un traité Franco - Allemand est signé le 4 novembre 1911. Les bâtiments allemands quittent la baie d'Agadir le 28 novembre 1911.

CP: Caricature d'époque - Proclamation de Moulay - Hafid sultan du Maroc.
Oui camarade!...Macache pour les Allemands qui veulent m'écarter de Fez.....pour y pénétrer.

Plan de la ville d'AGADIR

Le croiseur SMS BERLIN dans la baie d'AGADIR

La canonnière SMS PANTHER

La canonnière SMS EBER

Le croiseur SMS BERLIN

Le Cameroun avant et après le traité du 4 novembre 1911.

Tous ces documents, à par la carte postale, ont étés pris sur le net.

2 commentaires:

  1. très bon article historique, qui nous montre dès cette époque , 1911 , la volonté hégémonique de l'Allemagne , qui se préparait à la guerre et aurait souhaité une
    base au Maroc .......l
    La division du Maroc en plusieurs "Zones" n'est pas assez détaillée.......né au Maroc , je me souviens que nous étions tenus de passer la douane pour pénéter dans la zone espagnole et nous n'étions pas les bien venus......L'Espagne a conservé des enclaves qui posent problème ,à Ceuta et Melilla, devenues enclaves européennes en Afrique du Nord............. Gibraltar , possession anglaise , quel fut le rôle du rocher , Djeb El Tarik ?

    RépondreSupprimer
  2. les frères Mannesman et d'autres étaient -ils comme la rumeur le prétendait des espions allemands en place pour préparer une éventuelle attaque allemande , confirmée par les actions d'Agadir ?

    RépondreSupprimer